Actualités du CSFL

Retrouvez toute l’actualités du Centre de Sauvegarde de la Faune Lorraine

Opération vente de tournesol noir avec l’Adeppa sur Vigy (57)

Opération vente de tournesol noir avec l’Adeppa sur Vigy (57)

Vous habitez sur le secteur de Vigy (57) ? Vous souhaitez aider les oiseaux des jardins ?

L’Adeppa soutient l’action du CSFL en permettant la vente de graines de tournesol noir.

Le prix du paquet de 15 kg est de 20 €

Il suffit d’indiquer le nombre de sac désiré et de payer en ligne, au plus tard le 26 Janvier 2001via le lien suivant :

Lien de commande de tournesol noir

Ensuite , vous pourrez retirer votre commande le Samedi 6 Février dans les locaux de l’Adeppa à Vigy (57) entre 9h et 12 h

Les bénéfices des ventes de tournesol sont au profit des soins aux animaux.

D’avance merci

 

 

Autour des Palombes relâché

Autour des Palombes relâché

Autour des Palombes relâché

Épilogue heureux pour cet Autour des Palombes. Il avait été trouvé dans une chambre… après avoir percuté et traversé la fenêtre (en double vitrage), vraisemblablement suite à une action de poursuite d’une proie.

Le rapace était toujours vivant mais fortement choqué et avec de multiples contusions. Les bris de verres avaient atteint un œil et provoqué de multiples plaies dont une près de la jugulaire.

Après 48 jours de soins et de suivi, l’Autour des palombes a retrouvé sa condition physique. D’un naturel très fougueux, il fallait le relâcher au plus vite.

Chose faite ce matin, après un dernier contrôle de son état de santé.

Il est parti comme une fusée, en passant au travers de la sapinière, sous les cris d’alertes des oiseaux du secteur.

Ce jeune oiseau immature va maintenant pouvoir se trouver un nouveau territoire.

Hivernage en lorraine pour cette Bondrée Apivore

Hivernage en lorraine pour cette Bondrée Apivore

Hivernage en lorraine pour cette Bondrée Apivore

Un rapace peu connu que la Bondrée Apivore. On la confond souvent avec la Buse Variable car elle arbore les mêmes couleurs de plumage mais cet oiseau est une espèce migratrice. Elle est présente en Lorraine et en Europe uniquement de Mai à Septembre.

Alors pourquoi, apivore ? Parce qu’elle se nourrit principalement de guêpes et frelons. Elle repère les nids par les allers et retours des insectes et va ensuite se délecter des larves, nymphes et adultes. Ses griffes lui permettent de déterrer les nids sous terre.
Une observation récente a récemment montré une attaque d’un nid de frelons asiatiques ! L’espèce est visiblement en train d’adapter son régime alimentaire.

Pourtant les piqûres des frelons sont dangereuses ? Et bien, la Bondrée Apivore est protégée par son plumage et des narines très fines, évitant le contact des dards.

Une véritable terreur pour ces insectes !

Cet oiseau, jeune de l’année, a été victime d’une collision. Son plumage a été abîmé , l’empêchant de poursuivre sa migration vers l’Afrique.

Nous allons donc garder l’oiseau pendant tout l’hiver en attendant la repousse naturelle des plumes. Elle sera relâchée au printemps.

Un Hérisson en hiver ?

Un Hérisson en hiver ?

Un Hérisson en hiver ?

Vous avez aperçu un hérisson dans votre jardin ces derniers jours. Est-il en danger ? 

Et bien, peut être pas.

Nous avons tous remarqué que le changement climatique avait adouci nos derniers hivers. Les périodes de gel et de neige sont de moins en moins fréquentes. Et les animaux sont en train de s’adapter !

Pour cela ,un nouveau terme est apparu : l’évologie, une combinaison de l’évolution et de l’écologie, mesurant l’impact des activités humaines sur le milieu naturel.

Différentes études ont mis en avant certaines adaptations sur des espèces :

https://theworldnews.net/fr-news/environnement-l-evologie-quand-l-activite-humaine-fait-apparaitre-des-especes

Alors qu’en est-il de notre sympathique Hérisson ? Des scientifiques l’ont étudié au Danemark, dans la région de Copenhague, et ont pu démontrer que de jeunes individus ont pu passer leur premier hiver sans encombre, sans hiberner avec des déplacements quotidiens, même avec un poids de 200 à 400g.  La condition physique et générale étant l’élément le plus important par rapport à la masse corporelle :

https://onlinelibrary.wiley.com/doi/pdf/10.1002/ece3.5764

Évidemment, chaque situation est différente ! Et parfois, l’animal peut être en situation de détresse.

Alors, n’hésitez pas à nous contacter en cas de doutes. Nous étudierons avec vous le contexte et nous vous proposerons des solutions.

Merci à Manon Tissidre, du Réseau des centres de soins de la faune sauvage de nous avoir rapporté ces informations du récent colloque international sur le Hérisson qui s’est tenu au Danemark

Opération « Charmez vos jardins »

Opération « Charmez vos jardins »

Parallèlement à la vente de graines et d’aliments pour la faune sauvage, nous démarrons une opération « Charmez vos jardins » qui consiste en la vente de pieds de charmille (ou charme).

Cet arbre a l’avantage d’être très rustique et surtout indigène (donc pas une plante exotique)

Le charme est connu pour dessiner les parcs des plus beaux châteaux de France car il accepte la taille.

De plus, il permet d’abriter et de nourrir toute une faune sauvage

Sa plantation est conseillée de Novembre à Mi Mars.

Si vous souhaitez établir une haie naturelle dans votre jardin ou en remplacer une, prenez contact avec nous

Toute l’équipe du CSFL vous souhaite de joyeuses fêtes

Toute l’équipe du CSFL vous souhaite de joyeuses fêtes

Toute l’équipe du CSFL vous souhaite de joyeuses fêtes  et une bonne année 2021 !

Nous avons tous vécu une année 2020 « spéciale » et pénible.

Mais tous ces évènements nous permettront de tirer des leçons et donc de trouver des solutions pour le futur.

Tournons vite cette page, d’autres aventure nous attendent en 2021

A bientôt et portez vous bien !

Reportage FR3

Reportage FR3

Une équipe de FR3 est venue de différents sites en France pour découvrir notre centre de soins. Elle était accompagnée de Victor, blogueur connu pour la défense de la biodiversité en Lorraine. Ils ont pu s’imprégner de la vie quotidienne des soigneurs. Accueil d’animaux, soins, visite des volières, …. La journée s’est terminée par le relâcher d’une buse variable qui avait été soignée pour cause d’une fracture.

Nous attendons avec impatience la date de sortie du reportage

Vous êtes retraité ? Vous êtes bricoleur ? Vous souhaitez vous investir ?

Vous êtes retraité ? Vous êtes bricoleur ? Vous souhaitez vous investir ?

Quand vient la fin de l’hiver, la saison commence à se réveiller au CSFL.

Les entrées augmentent chaque semaine, nous nous retrouvons donc avec beaucoup d’animaux à gérer en même temps. Notre travail est divisé en deux gros secteurs : les animaux qui se situent en soins à l’intérieur et ceux qui sont à l’extérieur dans les volières.

Nous aimerions pour cette année trouver plusieurs bénévoles réguliers retraités ou avec beaucoup de matinées de libre pour nous aider sur les animaux en extérieur.

Nous avons également besoin de personnes sachant bricoler car nous avons de nombreuses infrastructures à entretenir

Si vous souhaitez devenir bénévole et nous aider, contacter nous par mail à l’adresse suivante : meganne.vogt@csfl.fr

Au chevet de plus de 400 Hérissons à ce jour

Au chevet de plus de 400 Hérissons à ce jour

Au chevet de plus de 400 Hérissons à ce jour

Le Hérisson d’Europe est le mammifère le plus accueilli au CSFL et le nombre d’entrées ne fait que croître d’année en année. Nous avons déjà dépassé les 400 individus depuis début Janvier.

Les jeunes occupent plus de la moitié des causes d’accueil, trouvés généralement après la perte de la femelle ou suite à un dérangement du nid. Ensuite, viennent les soucis lors des travaux de jardinage, des collisions avec des véhicules, …

Nous devons également gérer des cas de maladies et d’épuisement.

Le Hérisson est très populaire auprès du grand public mais il bénéficie aussi de nombreuses études scientifiques à son sujet dans plusieurs pays d’Europe car l’espèce a connu une chute drastique de ses effectifs (plus de 25 % en 10 ans). Elles ont ainsi pu démontrer que les individus relâchés de centre de soins avaient le même taux de survie que leurs homologues en milieu sauvage et même en période hivernale. D’ailleurs, son adaptation aux hivers de plus en plus doux est aussi constatée même dans les pays nordiques comme le Danemark.  On peut observer plus souvent les Hérissons durant la saison froide.

Le fruit de toutes ces investigations nous sert à améliorer nos protocoles de soins et nos relâchers dans le milieu naturel.

Un Hérisson en bonne condition physique passera plus facilement les rigueurs hivernales.

Mais si vous en observez un en pleine journée ou si l’animal ne cherche pas à fuir lors de votre approche, il est bon de nous contacter afin d’établir un premier diagnostic de la situation et de porter les premiers conseils.

NB : En cette saison, n’oubliez pas de planter arbres et arbustes car c’est l’écosystème indispensable à la survie du Hérisson à moyen et long terme.

Opération vente de graines de tournesol noir

Opération vente de graines de tournesol noir

Nous vous proposons en vente « Click and Collect » des sacs de 15 Kg + 1 Kg gratuit de graines de tournesol noir pour les oiseaux sauvages au prix de 20€.

C’est la nourriture préférée d’un grand nombre d’oiseaux car elle apporte beaucoup d’énergie.

Les ventes sont au profit des soins portés aux animaux blessés ou en détresse.

Les sacs sont à retirer au CSFL, Site du Jardin Nature, Route les Baroches, 54910 VALLEROY

Pour la bonne gestion du retrait, merci de venir avec le bulletin d’achat, qui figure en lien dans le mail que vous aurez reçu lors de la confirmation

Pour accéder au formulaire en ligne, cliquez ICI

Le retrait s’effectuera en extérieur en respectant les consignes  COVID-19 en vigueur (distanciation, masque, ..)

Incroyable mais vrai : un autour des palombes traverse une fenêtre !

Incroyable mais vrai : un autour des palombes traverse une fenêtre !

Incroyable mais vrai : un autour des palombes traverse une fenêtre !
L’Autour des palombes est un magnifique rapace, puissant et fougueux, qui vit essentiellement dans les grands massifs boisés. Déterminé, il chasse ses proies (du petit mammifère aux corneilles et autres rapaces) avec un vol battu et rapide.
Que s’est il passé pour que le rapace fracasse et traverse une fenêtre équipée de double vitrage ???
Était-il en pleine action de chasse, a t-il était trompé par le reflet de la vitre ??
La jeune femelle Autour des Palombes s’est retrouvée dans la chambre de la maison…..
Certes, non sans mal mais toujours vivante. Nous avons dû retirer des débris de verre dans un œil et refermer des plaies au niveau du cou non loin de la veine jugulaire.
Nous devrons attendre quelques jours pour connaître les autres conséquences potentielles de ce violent impact.
Dernière étape pour les écureuils

Dernière étape pour les écureuils

Dernière étape pour les écureuils
Ils ont bien grandi. Ils étaient arrivés au centre très jeunes et ont dû être nourris au biberon.
Ils sont placés dans une volière extérieure adaptée avec de nombreuses caches et de parcours afin de les muscler et de leur permettre de développer leur agilité.
C’est aussi une étape intermédiaire et indispensable avant le relâcher afin de les isoler des humains. Un animal sauvage doit fuir et ne pas se laisser approcher. Sa survie dans le milieu naturel en dépend.
Le relâcher des jeunes animaux s’effectue progressivement et nous leur assurerons nourriture et abri jusqu’à leur émancipation totale.
Prochainement, une grande corde sera tendue jusqu’aux premiers arbres de la forêt proche et les écureuils pourront découvrir leur nouvel environnement à leur guise.
Avec une nature riche en glands et graines cette année, nul doute qu’ils puissent rapidement devenir autonomes.
Les oiseaux embellissent nos jardins en hiver

Les oiseaux embellissent nos jardins en hiver

Les oiseaux embellissent nos jardins en hiver
Le froid a fait son retour ces derniers jours. Nos populations d’oiseaux sont renforcées par celles des contrées nordiques.
Nos jardins et parcs sont de plus en plus fréquentés par une grande variété d’espèces à la recherche de nourriture.
Nous pouvons les aider en leur apportant graines de tournesol noires, du mélange de céréales pour volailles, pommes et des matières grasses (beurre de cacahuète, saindoux, …). Il faut privilégier des nutriments riches en calories.
Il faut bannir toute source de sel et interdire le pain (contient du sel et n’apporte que peu de nutriments). Préférez donner de la salade aux cygnes.
Ne pas oublier de mettre aussi de l’eau car les oiseaux se baignent tous les jours (même par grand froid) en plus de leur boisson. En cas de gel, il suffit de changer la coupelle d’eau dans la journée.
Un geste indispensable est le nettoyage fréquent des mangeoires utilisées (avec du vinaigre blanc) pour éviter l’apparition et la transmissions des maladies. Elles sont favorisées par la concentration d’individus.
Les boules de graisse en filet sont des pièges pour les oiseaux qui peuvent rester prisonniers, coincés par leurs griffes. Au mieux, retirez le filet.
Profitons de cette période de confinement pour observer et apprendre à connaître les différentes espèces d’oiseaux de nos jardins. C’est un merveilleux spectacle !
Nous vendons, au profit de nos animaux en soins, graines de tournesol et boules de graisse ainsi que de nombreux accessoires.
N‘hésitez pas à nous contacter pour prendre conseils.
Reconfinement : nous restons ouverts à toutes vos questions

Reconfinement : nous restons ouverts à toutes vos questions

Reconfinement : nous restons ouverts à toutes vos questions
Nous revoici confinés et nous devons donc nous adapter aux contraintes.
Le centre de soins reste ouvert car nous avons encore des animaux à soigner et nous aurons de nouveaux cas à secourir.
A ce jour, nous ne pouvons plus accueillir de bénévoles mais nous avons la chance de pouvoir compter sur le soutien des services civiques dont les missions sont maintenues.
Pendant la période hivernale , nous enregistrons habituellement des problèmes de collisions avec les voitures ou d’infrastructures.
Nous connaissons aussi des périodes de migrations qui sont souvent à risque pour les oiseaux par les temps de brouillard.
Le Réseau des centres de soins de la faune sauvage est entré en contact avec le Ministère de la Transition Écologique et Solidaire afin de trouver une solution pour le rapatriement des animaux.
Dans l’attente des nouvelles dispositions, nous restons disponibles pour répondre à toutes vos questions en cas de découvertes d’animaux blessés ou en détresse.
Bénévole : l’émotion du relâcher

Bénévole : l’émotion du relâcher

Bénévole : l’émotion du relâcher
Les centres de soins ne pourraient fonctionner sans l’aide bienveillante des bénévoles. Ils viennent nous porter main forte pour différentes activités.
Être bénévole, c’est participer aux tâches courantes du centre comme la préparation de la nourriture aux animaux, aux nourrissages (après formation), aux travaux d’entretien (les locaux et les différents matériels doivent être régulièrement nettoyés et désinfectés), également à la rénovation des infrastructures (volières) mais aussi à la tenue de stands ou comme rapatrieur.
Et bien sûr lorsque l’occasion se présente de relâcher un animal, nous leur proposons de vivre l’émotion du relâcher. Ils auront pu, durant leur parcours, le côtoyer.
Ainsi, pouvoir lui rendre sa liberté procure toujours un émerveillement mais aussi la récompense de toute l’aide prodiguée !
Si vous souhaitez rejoindre l’équipe de bénévoles, contactez nous par mail (contact@csfl.fr). Nous vous proposerons un rendez-vous pour vous présenter le fonctionnement du centre.

Archives

Pin It on Pinterest

Share This