Actualités du CSFL

Retrouvez toute l’actualités du Centre de Sauvegarde de la Faune Lorraine

Balade naturaliste sur l’ENS du Rougeval

Balade naturaliste sur l’ENS du Rougeval

Balade naturaliste sur l’ENS du Rougeval à la découverte de la faune , flore et du milieu naturel et toutes questions en tout genre selon les découvertes du moment.

Pensez à vous munir de vêtements adéquats, surtout d’un pantalon long.

Dans le contexte COVID-19, nous vous demanderons de respecter les consignes de sécurité et du port du masque.

Le point de RDV est le parking du restaurant Le Tarmac à Doncourt les Conflans (54) à 14 H le Samedi 6 Juin 2020

Inscription obligatoire.

Inscription via ce lien

Sortie gratuite en partenariat avec la Communauté de Communes Orne Lorraine Confluences

Des cigogneaux orphelins placés dans une famille d’accueil

Des cigogneaux orphelins placés dans une famille d’accueil

Des cigogneaux orphelins placés dans une famille d’accueil
 
Les oeufs avaient été récupérés par un observateur qui s’inquiétait de l’absence du couple de Cigogne Blanche sur le site. En montant au nid, il était tombé nez à nez avec un mustélidé (fouine ou martre) qui avait flairé l’opportunité de se régaler…
 
Nous avons placé les 4 oeufs en couveuse. 2 ont éclos et nous les avons élevés jusqu’à ce jour.
 
Dominique Klein, spécialiste de la Cigogne Blanche en Lorraine , supervise un vaste secteur en Moselle. Il avait recensé un nid avec des jeunes du même âge.
Nous avons décidé en commun de réintégrer les 2 orphelins dans ce nid.
 
L’élevage au centre ne remplacera jamais celui des adultes de l’espèce et l’émancipation des jeunes n’en sera que favorisée.
 
Le but d’un centre de soins est de remettre à la nature les animaux accueillis blessés ou en détresse.
 
Nous suivrons de très près l’évolution de cette adoption.
 
Botanique : l’éveil de la nature

Botanique : l’éveil de la nature

Botanique : l’éveil de la nature

A la découverte des plantes et fleurs des prairies humides.

L’ENS du Rougeval d’une superficie de 41 Ha est classé depuis 2012. Le site est connu pour son potentiel floristique.

Point de RDV le parking du café restaurant le Tarmac à Doncourt-Les-Conflans (54)

Plan, cliquez ici :

Sortie gratuite en partenariat avec la Communauté de Communes Orne Lorraine Confluences.

Inscription obligatoire : Inscription sortie

La sortie s’effectuera en coopération avec l’association  Zoom sur nos forêts.

Merci de porter des vêtements en fonction de la météo et si possible avec un pantalon long.

Sortie Orchidées et insectes des pelouses calcaires

Sortie Orchidées et insectes des pelouses calcaires

Le mois de Mai met en lumière plantes et insectes.
Tout autour de nous , une multitude de couleurs.
Toutes les espèces végétales et animales sont liées à un écosystème.
Nous vous proposons une découverte des orchidées et des insectes des pelouses calcaires.
La sortie est gratuite grâce au partenariat avec la Communauté de Communes Orne Lorraine Confluence (OLC).

L’inscription est obligatoire via le lien proposé.

La sortie s’effectue dans une prairie. Il est donc recommandé de venir avec des vêtements adaptés en fonction de la météo et si possible avec un pantalon long.

Dans le contexte actuel, le port de masque est obligatoire.

En fonction du nombre d’inscrits, l’animation pourra se faire en 2 sessions (10 personne max. par sortie)

https://csfl.assoconnect.com/billetterie/offre/136552-d-les-orchidees-et-les-insectes-des-pelouses-calcaires

Missions Service Civique : c’est reparti !

Missions Service Civique : c’est reparti !

Missions Service Civique : c’est reparti !

Confinement oblige, nous avons mis en pause le recrutement de 4 missions pour la saison estivale.
A partir du 11 Mai, nous sommes de nouveau prêts à étudier vos demandes.

La protection de la biodiversité, la sensibilisation à la vie sauvage sont des thémes qui vous parlent, qui vous tiennent à cœur ?

Vous avez entre 18 et 25 ans ?

Alors, postulez !

La mission se déroulera à Valleroy (54910)

Pour poser votre candidature, remplissez les formalités sur le site du Service Civique via le lien suivant :

https://www.service-civique.gouv.fr/…/preservation-de-la-bi…

A bientôt peut être,

Le CSFL

On nous offre des visières de protection

On nous offre des visières de protection

On nous offre des visières de protection

Dans le contexte actuel, nous prenons toutes les précautions nécessaires pour assurer le fonctionnement du centre. La saison des naissances a débuté et les appels se font de plus en plus nombreux.

Nous donnons de nombreux conseils par téléphone pour les cas les plus simples mais malheureusement nous sommes obligés d’accueillir les formes les plus graves.

Pour ce faire, nous avons mis en place un protocole d’accueil à l’extérieur des locaux. De plus, gel hydroalcoolique et protections sont disponibles et obligatoires.

Nous tenons à remercier Christophe Valence qui nous a offert des visières de protection qu’il a lui même fabriqué avec son imprimante 3D.

Cela nous permet de renforcer nos mesures de protection et de sécurité.

Merci encore pour ce geste de générosité et de solidarité !

Travaux au jardin riment parfois avec chagrin

Travaux au jardin riment parfois avec chagrin

Travaux au jardin riment parfois avec chagrin

Il fait beau, et pour les personnes qui ont accès à un jardin durant cette période de confinement, c’est l’occasion d’entamer des travaux de jardinage et de sortir tous les matériaux pour tondre, défricher et éliminer herbes et branchages.

Rien de plus normal en quelque sorte.

Pourtant, en cette période printanière, pour la faune sauvage, ce sont plutôt des phases de conquête de nouveaux territoires et de reproduction.

Ainsi, tas de feuilles, de branches, herbes hautes et tout autre entassement de végétaux sont des aubaines et des refuges pour des animaux nocturnes comme les Hérissons qui vont s’y cacher en journée voire y établir leur nid.

Les orvets, couleuvres et crapauds vont aussi se protéger du froid en s’y cachant la nuit et profiter des beaux rayons du soleil pour chercher pitance dans les grandes herbes.

Bref, tout une faune sauvage sous nos pieds en quelque sorte.

Alors avant de planter votre fourche dans un tas de branche, d’utiliser une débroussailleuse pour défricher ou une tondeuse pour rabattre quelques mauvaises herbes et pire y mettre le feu, portez attention au petit monde qui peut s’y abriter.

Les centres de soins reçoivent chaque année des Hérissons et autres animaux gravement entaillés voire brûlés.

Il faut se rappeler que cette petite faune est présente pour nous débarrasser de tous les indésirables. Elle est là pour nous aider.

Alors, aidons les en faisant plus attention lors de nos travaux de jardinage !

Attention lors de la taille des haies

Attention lors de la taille des haies

En cette période de confinement, les personnes disposant d’un jardin seront peut être tentées d’entreprendre des travaux de taille de haies.

Nous attirons leur attention sur le fait que des oiseaux, les merles noirs notamment, ont débuté leur saison de nidification. Les haies de conifères seront privilégiées à cette date car elles permettent de bien abriter les nids des prédateurs.

Alors, entreprendre une taille peut entraîner la perte du nid et de la nichée !!!! Cette espèce est protégée et se remet lentement de 2 années de déclin suite aux sécheresses des derniers étés.

Soyons respectueux et laissons les terminer leurs nichées tranquillement.

Observons ces beaux oiseaux. Ils nous débarrassent des vers ou autres escargots de nos cultures et jardins. Ils nous permettent ainsi d’éviter d‘employer des produits chimiques.

Les jeunes merles sortent souvent précocement de leurs nids. Il suffit de les mettre en hauteur dans la haie, un arbre pour les protéger de différents dangers. Les parents les retrouveront facilement.

Pour information, un arrêté du 24 avril 2015 relatif aux règles de bonnes conditions agricoles et environnementales interdit la tailles des haies entre le 1er avril et le 31 juillet.

Webcam nichoirs

Webcam nichoirs

Notre partenaire Vivara a installé des caméras dans les nichoirs de différentes espèces d’oiseaux.

Des petits moments de vie intéressants à découvrir sans déranger les occupants.

Cliquez sur la bannière ci dessous : 

COVID-19 : Fermeture du centre

COVID-19 : Fermeture du centre

COVID-19 : Fermeture du centre

Suite aux annonces du gouvernement et pour préserver la santé de notre équipe, bénévoles, stagiaires et service civique, nous nous voyons contraints de suspendre nos activités de recueil d’animaux sauvages en détresse ou blessés. Le centre est ainsi fermé à tout public.

Toutes les animations que nous devions aussi assurer ont été annulées.

L’équipe de soins assurera encore le suivi des animaux présents sur le centre jusqu’à leur réhabilitation.

Néanmoins, nous restons joignables par téléphone pour assurer notre mission de médiation faune sauvage et ainsi vous renseigner ou vous donner des conseils sur des problèmes de cohabitation ou des situations de détresse

Pour nous contacter : 09 70 57 30 30

Merci de votre compréhension

Restons chez soi, limitons nos déplacements, nous pourrons plus rapidement sortir de cette période de confinement.

Portez vous bien. Nous aurons besoin de renfort lors de la reprise des activités !

Le cygne « RIRI », agressé, se remet de ses émotions

Le cygne « RIRI », agressé, se remet de ses émotions

Le cygne « RIRI », agressé, se remet de ses émotions

Que s’est il passé sur le plan d’eau de Falck ?

Le mâle du couple de cygnes, bien connu des habitants, a le plumage maculé de sang. Agression sauvage, attaque de chien, … ?
L’équipe animalière du SDIS 57 est sollicitée pour tenter de capturer le malheureux volatile. Rapidement maitrisé et sécurisé, le cygne est apporté de suite au centre.

« RIRI », surnom donné par les habitués du plan d’eau, va passer une série d’examens. Son bec présente plusieurs plaies. Choqué, il va passer les premiers jours en observation.

Il retrouve ensuite sa vivacité et sera placé dans notre volière bassin.

Aujourd’hui, « RIRI » se porte à merveille et il est envisagé de le relâcher dans les prochains jours sur son site.

Sa femelle l’attend !

Missions d’écovolontariat : stage de bénévolat animalier

Missions d’écovolontariat : stage de bénévolat animalier

Missions d’écovolontariat : stage de bénévolat animalier

Le Centre de Sauvegarde de la Faune en Lorraine (CSFL) propose des missions d’écovolontariat pendant la période printemps été 2020.

Durant cette période, une grande quantité de jeunes oiseaux et mammifères sont reçus au centre de soins et nécessitent d’être nourris à la main très régulièrement.

Votre mission consistera, sous la supervision d’un soigneur, à participer au nourrissage et à l’entretien des animaux reçus au centre.

Les stages sont proposés sur des périodes de 2 à 8 semaines à partir du 1er mai et jusqu’au 31 septembre à Valleroy (54). Suivant les plannings, il pourra vous être proposé de venir travailler les week-ends.

Un logement dans un camping partenaire peut être proposé.

Les stages ne sont pas rémunérés et ne peuvent se faire que sous couvert d’une convention de stage ou sous forme d’écovolontariat.

Si cette mission vous intéresse, vous pouvez envoyer votre candidature à l’adresse suivante : meganne.vogt@csfl.fr

N’hésitez pas également à nous contacter si vous avez la moindre question,

Bien cordialement,

Méganne

Activités humaines : collisions fatales

Activités humaines : collisions fatales

Activités humaines : collisions fatales

L’arrivée proche du printemps active chez les animaux les phases de migration et de reproduction. Cette période augmente fortement les risques de collisions avec nos grandes infrastructures énergétiques comme les câbles et pylônes électriques ainsi que les éoliennes.

Ainsi, nous avons été contacté pour un Milan Royal, victime d’une pale d’éolienne dans un parc situé dans le sud-Meusien. Quelques jours plus tard, un Hibou grand Duc femelle s’électrisait suite à une malencontreuse rencontre avec un câble électrique dans l’ouest Mosellan.

La gravité des blessures ne nous a pas permis de sauver ces 2 magnifiques rapaces.

Le Milan Royal bénéficie d’un Plan National d’Actions car ses effectifs ont dramatiquement chuté ces dernières années et il est clairement identifié que les parcs éoliens font partie des causes de collisions. Un grand nombre d’opérateurs multiplie pourtant les efforts pour réduire l’impact de ces grands moulins à vent mais il reste encore beaucoup de travail de recherche et d’innovation pour les rendre inoffensifs. (Quand on constate la puissance de détection des derniers radars automobiles, on peut penser que ces innovations pourront un jour servir la cause environnementale…. NDLR)

Le Hibou Grand Duc, autrefois nicheur en milieu rupestre, se rapproche de plus en plus des villes où il peut trouver en abondance des proies comme pigeons et autres rats surmulots. Cet immense rapace, de part son envergure, doit alors apprendre à voler au plus près d’éléments hostiles.

Ces 2 espèces sont suivies en Lorraine depuis de nombreuses années par l’association LOrraine Association NAture (LOANA). Nous leur avons fourni tous les détails des impacts occasionnés sur ces oiseaux.

il est évident que l’implantation de ces infrastructures doit se baser sur le résultat d’enquêtes environnementales et éviter les zones à risques.

Nous vivons dans une société « énergivore » qui consomme de plus en plus d’électricité. Ainsi, le fait de publier un post, de le partager, d’envoyer des vidéos, des mails, … demandent de très importantes ressources électriques ! Donc, à nous de penser notre futur en intégrant nos besoins et leurs impacts à notre environnement et biodiversité

Archives

Pin It on Pinterest

Share This