Sauver les animaux sauvages en détresse

Relâcher un animal, c’est bien

Le relâcher dans son milieu naturel, c’est essentiel

Lorsque nous relâchons un animal, nous cherchons à chaque fois le milieu naturel qui lui correspond et qui leur garantira un gîte et de la nourriture.

Ainsi, ce lièvre que nous avons recueilli tout jeune, a été soigné, élevé et relâché ensuite en lisière du Jardin Nature. Un bois jouxte le terrain et un E.N.S. (Espace Naturel Sensible) se trouve à quelques centaines de mètres mais quelques parcelles céréalières les séparent.

Après l’avoir observé quelques jours vagabonder pour découvrir son nouveau territoire, nous l’avons finalement retrouvé dans notre carré en herbes dédié aux cygnes que nous avons en soins (en effet, les cygnes broutent de l’herbe).

Il a trouvé ici la nourriture qui lui faisait certainement défaut dans la plaine.

Nous allons agrandir notre espace « d’herbes folles » afin de lui garantir sa nourriture en attendant qu’il puisse la trouver dans les environs.

En tout cas, il a bien conservé son caractère sauvage car il se cache dès qu’il nous voit.

Remettre des bandes enherbées dans nos grandes plaines céréalières serait un atout pour la conservation des espèces et de la biodiversité.

Merci à Anaïs d’avoir pu capturer ces quelques clichés

21231222_1016724298469347_8697539045906074933_n 21150420_1016724275136016_9066356477160303470_n 21106887_1016724305136013_4885146737258449312_n

Archives
Galeries photos

Adhésions et Dons
Suivez-nous


Nos partenaires