Sauver les animaux sauvages en détresse

DSCN1773

De moeurs nocturnes, le Lérot vit non loin des arbres. Forêts, parcs et jardins sont ses milieux de prédilection.

Il se nourrit principalement de fruits, graines, insectes et quelquefois de petits oiseaux. Il passe la plus grande partie de son temps en hauteur et il est rare de l’observer à terre.

Dès que les grands froids arrivent, il va passer quelques mois à hiberner en attendant le retour des premières nuits printanières.

Il va utiliser des trous ou cavités dans les arbres, nichoirs, tas de bois et parfois dans les combles des maisons.

Recueilli tout jeune, ce Lérot a été relâché au Jardin nature et dans un nichoir grand standing :-)
En effet, il est possible de trouver des nichoirs adaptés pour ce type de petit rongeur. Particularité : un trou d’entrée situé le long du tronc !

DSC_0437 20170612_115856 (1) IMG_3066

Archives
Galeries photos

Adhésions et Dons
Suivez-nous


Nos partenaires